• Dédé

A Paris, Doono vient récupérer chez vous vos habits usagés

Dernière mise à jour : janv. 5

Début octobre 2O2O. Les Parisiens ont perdu plus de dix degrés en moins de deux semaines tandis que les premières neiges ont blanchi les sommets des écrins. L'heure n'est plus au doute, cette année, il n'y aura pas d'été indien.


Sans regret, c'est le moment de mettre définitivement les tenues estivales au placard et de ressortir les gros pulls d'hiver, les pantalons velours et les cols cheminées



C'est le moment aussi de se prendre pour Marie Kondo et de faire le tri entre les habits qu'on garde et ceux qu'on préfère donner. Oui, c'est le moment de se séparer de ce pull que vous n'avez pas porté depuis 4 ans et que vous gardiez "au cas où", de tous ces vieux t-shirts qui font office de pyjama et de ce jean trop petit dans lequel vous espérez rentrer un jour à nouveau.


"Mais quand nous nous penchons vraiment sur les raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas laisser quelque chose disparaître, il n'y en a que deux: un attachement au passé ou une peur pour l'avenir." Marie Kondo

Dans ces moments-là, il y a deux teams. La première qui compte bien en profiter pour se faire un peu d'argent en revendant et la deuxième qui préfère donner, que cela soit par conviction ou simplement pour gagner du temps (et éviter au passage les casses-couilles de Vinted).


Je n'ai aucun conseil pour les gens de la première catégorie, mais par contre j'ai un (très) bon plan pour ceux de la deuxième. Ce plan c'est Doono et il va vous éviter de faire toutes les rues de Paris à la recherche d'une borne textile dans laquelle il resterait un tout petit peu de place pour y glisser votre sac rempli d'habits.


Lancé en septembre dernier, Doono se charge de récupérer gratuitement vos anciens habits à votre domicile et vous permet, en échange de votre don, soit de planter des arbres soit de bénéficier de réductions dans des magasins de seconde main.


Vos habits sauvés de la poubelle seront quant à eux triés et remis à neuf dans l'attente de trouver de nouveaux repreneurs. Les plus abîmés seront eux recyclés. Ca c'est de l'économie circulaire !


L'info à ne pas jeter : Le prénom Marie est dérivé de Myriam, un prénom d'origine hébraïque qui signifierait "goutte de mer". Selon le Journal des Femmes, les Marie sont sérieuses et appliquées et donnent beaucoup d'importance à leur famille.


Ps : N'hésitez pas à partager cet article à votre copine qui a une armoire qui déborde et à laissez un petit cœur en bas à droite si cette info vous a plu !

79 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout