• Dédé

La lingerie d'Aniela Parys, nostalgie & slow fashion

Après Walk With Me, je vous fais découvrir une autre marque made in Barcelona : la lingerie d'Aniela Parys. Cette designer américaine installée en 2015 à Barcelone entremêle un univers emprunt de nostalgie à une démarche révolutionnaire et engagée qui à tout pour plaire.

Body Aniela Parys noir

Nostalgique, ces femmes rêveuses et cette lumière naturelle

Quand on découvre l'univers d'Aniela Parys, on devine au premier regard que c'est une femme qui fait de la lingerie pour femmes. On y voit des femmes rêveuses sublimées par une lumière naturelle, sans filtre et sans retouche.

Lingerie Aniela Parys

Montrer la femme telle qu'elle est, loin des clichés et de la femme objet, est au coeur de la démarche d'Aniela Parys. Pour ce faire, elle travaille avec un ensemble de photographes, de peintres et d'artistes du monde entier. L'univers artistique devient alors aussi important que les créations. L'un nourrit l'autre pour écrire cette nouvelle vision de la femme, libre et décomplexée.

"I find the majority of the fashion industry very superficial, and I am made uncomfortable by the way the media attached to it portrays woman."

Alliance de confort et d'esthétisme, la culotte haute est la pièce iconique d'Aniela Parys. Elle souligne les courbes, marque la taille, et sublime les atouts du corps féminin. De tous les corps féminin. On la retrouve décliner en culotte, en maillot de bain et même en body. Les tailles vont naturellement du XS au XL, quand la plupart des marques de lingerie engagée ne font pas les grandes tailles.


Révolutionnaire, sa démarche engagée

Aniela Parys s'inscrit pleinement dans le mouvement de la slow fashion. Tout d'abord, toutes les pièces sont cousues main à Barcelone, ou sinon fabriquées dans une petit atelier familial pour les plus grandes séries.


Ensuite, elle travaille principalement avec des chutes de tissus de grandes compagnies qui auraient sinon finies à la poubelle. Ou avec des matériaux à faible impact environnemental comme le coton organique, le lin, des matières fabriquées à partir de plastique recyclé ou encore le lyocell (une fibre fabriquée à partir de pulpe de bois).


Enfin, elle préfère les petites séries de qualité à une production démesurée. L'assurance d'être la seule à porter ses maillots de bain une pièce sur la plage cet été !


------------


Côté prix, il faut compter 128€ pour un maillot de bain une pièce et 102€ pour un ensemble de lingerie en coton bio certifié GOTS.


Retrouvez ici son site et là son compte insta pour découvrir l'ensemble de son univers.



En passant par là : La première femme à porter une culotte fut Catherine de Medicis. Comme elle aimait monter à cheval, elle portait des caleçons sous ses robes, pour plus de confort. Pendant ce temps là, toutes les autres femmes de la cour vivaient les fesses à l'air sous leur robe. Il faut attendre 1730 et un accident à l'Opéra à l'occasion duquel on aperçu toutes les parties intimes d'une danseuse, pour que le caleçon commence à se démocratiser.

43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout