• Dédé

Angarde donne du sens à votre démarche

Mis à jour : janv. 5

J'ai découvert Angarde par hasard, lors de leur campagne Ulule Angarde, l'espadrille la plus durable du monde, et ça a été un vrai coup de coeur. J'adore les espadrilles. J'en porte vraiment tout l'été, en ville comme à la plage. C'est léger, facile à mettre, ça matche autant avec un jean qu'une petite robe. Bref, j'en suis fan. Le problème, c'est qu'une paire d'espadrille me fait rarement une saison entière. Elles se détendent, se délavent, la semelle s'abîme et finissent systématiquement à la poubelle. Alors quand j'ai découvert Angarde, je n'ai pas hésité une seule seconde. En matériaux recyclés, lavables en machine et recyclables en fin de vie, elles avaient tout pour me plaire. Et je crois que je n'étais pas la seule à être conquise puisque cette jeune marque française a atteint 1273% de son object Ulule !



L'espadrille la plus durable du monde

A l'origine d'Angarde, un frère et une soeur originaires du pays Basque. Comme moi, Astrid et Alexandre ont fait le constat que nos indispensables chaussures en semelle de corde ne duraient vraiment pas très longtemps, qu'elles n'étaient pas confortables, font sentir mauvais des pieds et craignaient la pluie. Bref, aussi cool soit-elle, l'espadrille a quand même beaucoup de défauts.


C'est pourquoi, il y a plus de deux ans, ils se sont lancés le défi de réinventer l'espadrille et surtout de l'améliorer. Et après plusieurs mois de recherches, de mises au point, d'essais par une communauté de beta-testeurs est finalement née R à l'été 2020. L'espadrille la plus durable au monde.


R est éco-friendly avec un tissu issu de bouteilles recyclées et une doublure en coton recyclé. R n'aime pas beaucoup voyager, elle préfère les circuits courts. Elle ne craint pas la pluie et déteste les mauvaises odeurs. Elle est vegan, chic et décontractée. Et plaît autant aux hommes qu'aux femmes. Bref, R a tout pour plaire. Forcément, autant d'efforts et d'engagement se ressent sur le prix. Mais entre acheter une paire à 65€ qui vous durera toute votre vie et acheter chaque été une paire à 10€, le calcul est vite fait, non ?


Des sneakers en fibre d'ananas (et micro fibre anti-odeur)


Les fondateurs d'Angarde ne se sont pas contentés de réinventer l'espadrille. Le frère et la soeur ont aussi voulu donner plus de sens à nos baskets. (Rappelez-vous, je vous en avais déjà parlé dans mon article Donner une nouvelle vie à ses baskets, c'est possible !.)


Pour ce faire, Angarde a choisi le cuir d'ananas et les bouteilles recyclées pour un résultat vegan et totalement éthique.


Si les espadrilles sont produites en Espagne, les sneakers sont elles réalisées au Portugal, à Porto plus exactement. Une région réputée pour son savoir-faire qui attire de nombreuses marques de luxe. Un gage de qualité indéniable !


Et encore une fois, ils ont réussi à allier l'éthique au style. J'aime particulièrement les modèles bi-colores, qui apporte un look cool et décontracté. Le tout pour 119€.


Et une fois qu'elle sont trop abîmées, on n'oublie pas de les renvoyer à Angarde pour qu'ils puissent les recycler et leur donner une seconde vie.


Rendez-vous sur Angarde pour découvrir tous leurs produits et en savoir plus sur leurs engagements.


Un peu d'histoire : nos chaussures préférées de l'été ne datent pas d'hier. Elles existeraient depuis au moins 4 mille ans ! Une paire d'espadrille, caractérisée par sa semelle tressée, aurait été retrouvé aux pieds d'un squelette en Andalousie daté de... 4 mille ans ! C'était également les chaussures des soldats du roi Pierre II d'Aragon au XIIIe siècle et celles des soldats de la couronne d'Espagne qui appréciaient particulièrement leur légèreté. Qui alors aurait pu se douter que l'espadrille deviendrait l'incontournable des plages et des vacances ?


------------

Crédit photos Angarde.

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout